Pleine Présence

C’est être pleinement conscient de l’instant présent, ici et maintenant. S’arrêter et observer ce qui se passe en soi et autour de soi. Il s’agit d’entrer en contact avec les stimuli intérieurs (pensées, émotions, sensations physiques) et extérieurs (environnement physique et social). Seulement observer, sans jugement, sans attente, sans s’accrocher. C’est tout. C’est ça la méditation de pleine conscience.

La pleine conscience : un état naturel que nous pouvons retrouver.

Au-delà de la vogue médiatique, la pleine conscience est une pause dans l’agitation de nos modes de vie, un moyen scientifiquement validé de réduire notre stress. Cet état n’appartient à aucune tradition particulière, c’est une expérience universelle. L’état de pleine conscience est naturel chez tout être humain, mais nous pouvons aussi retrouver cette ressource en nous et la travailler.

Idées reçues sur la méditation.

La méditation n’est pas une réflexion intellectuelle sur un sujet métaphysique, mais un ressenti corporel et sensoriel. Ce n’est pas faire le vide dans sa tête, mais apprendre à faire taire le bavardage du mental (dire stop au pilote automatique). Ce n’est ni une démarche religieuse ni une démarche spirituelle, mais bien un outil de régulation de l’attention et des émotions au quotidien. C’est différent de la relaxation ou de la sophrologie, car on ne cherche pas à atteindre un état particulier de détente, mais plutôt à laisser un espace à nos émotions.

En bref

On peut choisir de modifier ses comportements pour développer son bien-être grâce à la psychologie positive. La méditation de pleine conscience permet d’augmenter la capacité à faire ces choix en prenant conscience de ses fonctionnements automatiques.

Céline Simonnet Lafont

Méditation de Pleine Présence : un état naturel ?
Tagged on:                 

2 thoughts on “Méditation de Pleine Présence : un état naturel ?

  • 8 mars 2017 at 0 h 33 min
    Permalink

    Merci pour votre commentaire. La pleine présence, c’est ça : être capable de savourer un instant satisfaisant, être pleinement là, connecté(e). Prendre le temps de vivre et respirer en conscience nous donne beaucoup d’énergie et avec de l’entraînement, on peut le faire dans son quotidien aussi 😉

  • 26 février 2017 at 9 h 48 min
    Permalink

    Je pratique la méditation en pleine conscience sans m’en rendre compte je crois . Je fais de la marche nordique dans mes volcans auvergnats et souvent je ressens un bien être infini, une plenitude sans faille lorsque je suis au sommet devant la beauté des paysages, dopée aux endorphines de l’effort fourni pour y arriver. C’est grisant !! Je me pose j’admire et je suis remplie de bonheur !!!

Comments are closed.